Il était faible, et j’étais forte —alors
Il m’a laissé l’emmener—
J’étais faible, et il était fort —alors
Je l’ai laissé m’emmener —chez moi.
Ce n’était pas loin —la porte était à côté—
Il ne faisait pas noir —puisqu’il est venu —aussi—
Il n’y avait pas de bruit —puisqu’il n’a rien dit—
C’est tout ce qui m’importait.
Le jour a frappé —et il a fallu nous quitter—
Ni l’un ni l’autre n’étions plus forts —à présent—
Il luttait —et je luttais —aussi—
Nous ne l’avions pas fait —pourtant!



He was weak, and I was strong —then-
So He let me lead him in—
/ was weak, and He was strong then—
So I let him lead me —Home.
‘Twas’ntfar —the door was near—
‘Twas’nt dark —for He went —too—
‘Twas’nt loud, for He said nought—
That was all I cared to know.
Day knocked —and we must part –
Neither —was strongest —now—
He strove —and I strove —too—
We did’nt do it — tho’l
Emily Dickinson 1830-1886 & John Singer Sargent

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.