Reve éveillé


Et Paul dans son rêve s’est éveillé, il s’est levé au-dedans de lui-même, il a su qu’il rêvait et que ce rêve était une traversée en profondeur, qu’il était convoqué dans une trouée de sa conscience, aux confins de la lucidité et de l’extravagance, de l’onirisme et de la clairvoyance. Il a regardé couler la phrase scandée de virgules et de points comme autant d’herbes, de branches et de racines livrées au courant. Scansion légère qui ne retient pas les mots, leur impose juste quelques ondulations, un discret ralentissement.